Quand faut-il partir en Guadeloupe pour profiter du meilleur climat ?

Il fait bon vivre en Guadeloupe ! Du soleil, du vent, des soirées tièdes et des nuits douces. Quelle que soit la période de l’année, la chaleur ambiante varie entre 22 et 30 °C et la température de la mer ne descend jamais en dessous de 24 °C. Les îles bénéficient d’un climat de type tropical marqué par deux saisons : la saison sèche ou « carême » de janvier à avril et la saison humide dite « hivernage » de juin à novembre.

Voyager en saison haute

De mi-janvier à mi-avril : c’est la meilleure période pour voyager en Guadeloupe. Si vous vivez habituellement dans l’hémisphère Nord, vous apprécierez particulièrement cette concordance : la saison sèche ou “carême” aux Antilles correspond à notre hiver froid et déprimant… Vous avez besoin de faire le plein de vitamine D ? La Guadeloupe est une destination de choix pour les métropolitains en hiver !

profiter du climat en guadeloupe

Avec des températures de 27 °C en moyenne, vous profiterez des plages magnifiques de l’île. Cependant, de rares mais intenses averses, les “grains”, peuvent survenir toute l’année.

Envie de fraîcheur ? Gravissez les sommets de la Soufrière ! Il peut y faire jusqu’à 7 °C ! En montant, vous pourrez observer chaque étage climatique avec sa végétation spécifique. Les îles comportant du relief, parce que l’altitude fraîche concentre l’humidité, sont plus vertes que les autres, et offrent un peu de fraîcheur pendant la saison sèche.

Voyager en saison basse

De juin à mi-novembre, c’est l’hivernage, la saison cyclonique ou encore la saison des pluies. Il fait très chaud (35 °C) et humide. La végétation est luxuriante. Le vent vient de l’est et du sud-est, il amène avec lui des ondes tropicales venues d’Afrique. Les tempêtes, les ouragans ou simplement des pluies, plus ou moins intenses, surviennent tous les 4 jours. Les cyclones sont très surveillés et annoncés à l’avance. Les professionnels du tourisme ferment la plupart du temps en septembre. Si vous craignez les tempêtes, évitez de voyager en Guadeloupe en août et en septembre.

Et pourtant, la saison basse est une période agréable en Guadeloupe. Les Antillais sont en famille. Les touristes sont moins nombreux qu’en saison sèche, les tarifs des locations sont moins chers et l’ambiance est plus calme. Durant l’hivernage, les plantes poussent très vite. En mai et juin, la Guadeloupe est en fleurs ! Et à partir de juin, c’est la saison des fruits frais et locaux : goyaves, mangues… De quoi vous faire apprécier quelques averses…

Si vous devez vous déplacer, vous apprécierez de louer un véhicule climatisé pour supporter la chaleur et vous éviterez d’être complètement détrempé par les averses.

Les périodes de transition

Entre le carême et l’hivernage, le climat guadeloupéen connaît deux périodes de transition qui correspondent au basculement de la planète. De mi-avril à juin, les orages sont plus fréquents et de mi-novembre à mi-janvier, le vent s’installe.

Pour plus d’information, découvrez notre article sur quand partir en Guadeloupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*