Les boissons guadeloupéennes
Les boissons guadeloupéennes
5 (100%) 1 vote

Vous allez partir ou êtes déjà en vacances en Guadeloupe, outre les plus belles plages et lieux magnifiques,  il faut gouter les spécialités locales et notamment les boissons locales.  Voici quelques conseils pour en profiter au maximum.

Quelles sont les boissons guadeloupéennes non alcoolisées ?

L’eau de source Guadeloupéenne est mise ne bouteille sur deux sites, Matouba et Dole. Les sources se trouvent en Basse terre, source Dole pour la bouteille dénommée Capés entre trois rivières et Gourbeyre et la source Matouba au dessus de Saint Claude mise ne bouteille sous ce nom.

Les guadeloupéens sont friands de jus de fruits frais, ils en boivent tous les matins avec leur petit déjeuner à base de sandwich. Le plus sucré est le jus de canne à sucre, on peut aussi sucer la canne et le résultat est identique. Le jus de coco est aussi très bu car il a des bienfaits sur la santé, pour la digestion et, d’après la légende, fait passer le mal de tête. Ensuite vous avez tous les jus de fruits locaux, maracuja, goyave, ananas, cythère, mangue etc . Les guadeloupéens raffolent de jus très sucrés, alors attention, pour les non-habitués (notamment les métropolitains), c’est en effet sucré !

Des sodas sont fabriqués en Guadeloupe, l’Ordinaire au gout anisé, le Kili bibi soda à plusieurs parfums de Royal Soda, les sodas Vaval tropic.

En bord de mer pour se rafraîchir vous trouverez des Sinobols (snawball), sirop dans un verre avec de la glace pilée. Vous avez le choix de la grandeur du verre et il est réalisé devant vous.

Dans le même style vous avez le sorbet coco, fait à la main, lait de coco avec du lait concentré sucré, le tout monté en glace.

Quelles sont les boissons guadeloupéennes alcoolisées ?

boisson guadeloupe ti punch

En alcool, la base des boissons guadeloupéennes est faite au rhum, à boire avec modération.

Il existe plusieurs distillerie sur l’île avec des différences de goût entre les rhums de Grande terre (Damoiseau), les rhums de basse terre ( Montebello, Séverin, Reimonenq) et les rhums Marie- galantais ( Père Labat, Bielle, Bellevue). Les distilleries se visitent, ils vous expliquent comment est fabriqué le rhum et à la fin de la visite dans la boutique vous pourrez gouter les rhums et en acheter.

Le rhum blanc sert à préparer le ti punch (rhum blanc, sucre de canne, citron vert) mais aussi le planteur (rhum blanc avec des jus de fruits, du sucre de canne et du sirop de grenadine) ainsi que les rhums arrangés comme ils les appellent c’est-à-dire des fruits macérés dans le rhum (rhum maracuja, rhum ananas, etc ..)

Le rhum vieux peut être bu sec, il est conservé en fut et à plusieurs âges. Il peut être accompagné de coca cola(cuba libre) ou en rhum arrangé comme le Shrubb (rhum vieux orange) ou d’autres recettes de rhum vieux arrangés (bois bandé, rhum à la vanille, etc..). Le Rhum se boit aussi en crème, on l’appelle la crème de rhum, très doux en digestif.

En Guadeloupe il est fabriqué une bière locale, Gwadabeer, la brasserie se trouve à petit bourg à hauteurs lézardes, endroit très sympa en pleine nature où vous pouvez déguster des bières locales avec des assiettes de charcuteries ou autres encas.

Très bon séjour en Guadeloupe, profitez des boissons locales mais avec modération car ce sont des boissons sucrées ou alcoolisées. N’oubliez pas que même avec une voiture de location, celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*